Rétrospective des lois de défiscalisation immobilière avant la Loi Pinel

Depuis la crise immobilière, les différentes lois de défiscalisation ont permis à la France de reprendre là où elle s’est arrêtée. Conscient du manque de motivation des contribuables français en termes d’investissement immobilier locatif, les législateurs de Robien à Pinel se sont efforcés à rendre possible l’accès de ceux-ci dans l’achat ou la construction d’un logement neuf. La Loi Pinel n’est donc pas le seul régime fiscal mis en vigueur en France. A propos de la loi de défiscalisation Quelque soit les conditions d’éligibilités de chacune des lois de défiscalisation, elles ont cependant le même intérêt commun : relancer le secteur Bâtiment en France. Il faut donc être un contribuable pour bénéficier des avantages fiscaux. Certaines lois proposent une réduction d’impôt sur un logement ancien (loi Besson) et d’autres offraient un taux d’imposition supérieur à 30% (loi Perrissol). Mais en général, toutes proposent un investissement dans le neuf. En revanche, la plupart d’entre elles ont été des sources de motivation telles que la Loi Pinel, la Loi Robien et la Loi Scellier. Historique des anciens régimes fiscaux avant Pinel Sans remonter jusqu’à la source depuis 1962, on ne va citer que les essentiels : La loi Perrissol : mise en vigueur 1996 à 1999 et concerne la déduction d’un bien jusqu’à 80% du prix d’investissement pour une durée de 24 ans avec un taux fiscal supérieur à 30%. La loi Besson : mise à jour de 1999 à 2006 et s’applique aux logements locatif ancien dont la réduction d’impôt allait jusqu’à 65% sur 9 ans. La loi Robien : elle remplace la Loi Perrisol de 2003 à 2006 et accorde une déduction d’impôt sur...

Le département 93, l’idéal pour investir en Loi Pinel

A l’instar du régime Duflot, la Loi Pinel vise le long terme en établissant quelques reformes notamment sur le zonage éligible au programme de défiscalisation. Afin que chaque zone puisse jouir des mêmes avantages, Sylvia Pinel a imposé des plafonds de loyers conforment aux réalités des marchés. Par ailleurs, pendant que certains profitent d’un haussement de valeur locative, d’autres sont en abaissement. Et par constatation, le département 93 placé en zone A bis semble être la bonne zone pour investir dans l’immobilier neuf à l’inverse de la métropole. Pour un projet d’agrandissement Investir dans le département 93 semble être un choix judicieux car la métropole devient de plus en plus saturée en termes de demande locative. Paris est en effet une ville où les opportunités se révèlent assez difficile et où les prix au m² sont très élevés, ce qui est à l’inverse des villes limitrophes comme Saint-Denis. Contrairement aux autres départements éligibles à la Loi Pinel, 93 a tout ce qu’il faut pour se démarquer et de redynamiser son parc immobilier. La plupart des locataires rejoignent cette zone du fait de son attractivité économique qui promet une stabilité d’emploi et même si les plafonds des loyers sont plus élevés, le prix d’un bien reste cependant en baisse. Des rendements plus intéressants en Loi Pinel dans le département 93 Seine Saint Denis Il n’est pas rare de voir des investisseurs en Loi Pinel choisir le département 93 car il offre de bons rendements locatifs. Si Paris a eu une élévation des prix en 2014, les villes de ce département ont cependant une belle estimation dont 7 960€ (Paris) contre 3 190€...

Vaut-il mieux investir en Loi Pinel à Strasbourg ou à Nancy ?

La Loi Pinel a réussi à capter plus de contribuables français depuis son lancement en 2014 et c’est d’ailleurs une raison logique de la prolonger pour un an jusqu’à en 2017 afin de favoriser d’autres aspirants à ce projet. Malgré le fait que la Loi Pinel apporte un grand changement dans le monde de l’immobilier, il ne faut pas non plus affirmer qu’elle peut garantir la réussite de l’investissement. On laisse même supposer que le succès dépend de la motivation des contribuables mais aussi de leurs performances à investir dans une ville où la rentabilité figure dans sa ligne de mire comme à Nancy et à Strasbourg. L’intérêt dans la rectification des zones Loi Pinel Le régime Duflot a au moins eu la bonne idée de dresser un zonage afin que les promoteurs immobiliers puissent choisir librement le lieu où ils souhaitent s’y investir. Mais son erreur était de le restreindre et de ne pas l’adapter aux réalités du marché. L’arrivée de la Loi Pinel était donc un espoir tant attendu avec la requalification de certaines communes. Strasbourg et Nancy figurent dans la zone B1 dont les plafonds des loyers sont de 10 euro au m². Cette zone a tout ce qu’il faut pour permettre la réussite d’un programme immobilier en Loi Pinel. Nancy ou Strasbourg : Quel est le meilleur plan pour investir ? Même si ces deux grandes villes appartiennent à la zone B1, les prix au m2 et d’autres facteurs liés à l’offre de la ville constituent un grand frein quant à la réussite d’un programme immobilier locatif. Du point de vue attractif, la ville de Strasbourg...

Réussir son projet locatif avec un bon programme immobilier en Loi Pinel

Bien des lois de défiscalisation en immobilier locatif se sont succédé en France. Des lois incitant les contribuables français à investir dans le neuf pour qu’ils bénéficient de nombreux avantages à portée de main et parmi elles figurent la Loi Pinel. Fort de son succès, le législateur a décidé de prolonger ce programme immobilier pour pousser d’autres contribuables à se lancer dans l’achat du neuf d’autant plus que les zones éligibles leur permettent d’investir en toute tranquillité. Cependant, malgré la mise en adaptation de ces zones aux réalités des marchés, il convient toujours de choisir un meilleur programme immobilier en Loi Pinel. Bien choisir le lieu d’investissement Le succès d’un programme immobilier en Loi Pinel repose toujours sur le choix de l’emplacement. Il est plus préférable de faire une visite du quartier pour connaitre l’état de son environnement, sa qualité de vie, sa situation par rapport aux infrastructures de la ville (transports, commerces, lieux attractifs, écoles…). Il faut donc se mettre à la place des locataires. Investir dans des zones éligibles plus rentables Le choix des zones est aussi important dans l’investissement en Loi Pinel car certaines zones ne peuvent pas garantir la stabilité du marché locatif en ce qui concerne la hausse des prix d’un immobilier ou le plafonnement des ressources. Il faut donc miser sur les zones où les demandes sont très tendues avec des plafonds des loyers élevés et le prix au m² faible comme la zone A bis, A et B1. Pensez à la louabilité du bien Il faudra acheter un bien neuf qui pourrait correspondre aux attentes des locataires. Un logement ayant une meilleure...